Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]


Terre d'Erébion



 

Partagez | 
 

 Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Apprentie du savoir
Messages : 18
Date d'inscription : 11/05/2015
MessageSujet: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Mar 12 Mai - 16:34

Cela faisait maintenant deux jours qu’Alassë avait quitté sa famille pour retrouver cet elfe dont elle avait entendu parler. Plan hasardeux au départ, puisqu’elle ne connaissait même pas son nom, une enquête un peu plus approfondie lui avait permis de savoir qu’on le surnommait Lahnólë et qu’il vivait au cœur de la forêt de Démérionne. Mais bon, même si chercher quelqu’un dans une forêt se comparait assez facilement à chercher une aiguille dans une botte de foin, Alassë était prête à s’y risquer. Les deux premiers jours de voyage s’étaient bien passés. Son cheval trottait à un bon rythme et elle n’avait rencontré presque personne ; deux ou trois voyageurs qu’elle avait salués d’un signe de tête, mais sans plus.

Le temps commençait cependant à être long. Normalement, Alassë aurait attaché les rennes de sont cheval à la selle de celui de son frère, ce qui lui permettait de lire sans avoir à diriger, mais voyager toute seule impliquait de toujours rester attentive à ce qu’il se passait autour d’elle, car personne ne pourrait la prévenir si son cheval prenait une mauvaise direction, ou pire encore, si elle était attaquée. S’arrêter de temps en temps pour consulter ses cartes et ne jamais voyager de nuit : voilà deux conseils cruciaux que son père lui avait donnés avant qu’elle ne parte et jusqu’à présent ça lui avait réussi, parce qu’un dernier virage lui permit de découvrir la maison qu’elle cherchait depuis le début de son voyage. Son visage se fendit alors d’un sourire qui exprimait mieux que tout mot, la joie et le soulagement d’être finalement arrivée.

Enfin, son cheval franchit les quelques mètres et la jeune femme sauta à terre, ne prenant même pas la peine d’attacher son cheval — de toute façon, n’aimant qu’Alassë, il expulserait de selle quiconque n’étant pas elle. La jeune elfe leva une main pour cogner à la porte, avant de se rappeler qu’elle avait passé deux jours à cheval et qu’elle devait donc être pleine de poussière. Elle se dépêcha donc de passer avec ses mains sur ses vêtements pour enlever la saleté, puis, une fois satisfaite, cogna.

Quelques secondes s’écoulèrent, pendant lesquelles Alassë sautilla d’un pied à l’autre, impatiente de rencontrer celui dont elle avait tant entendu parlé. Quelle ne fut donc pas sa déception lorsqu’après un nouveau triolet de coup sur la porte, la jeune elfe en venue à la conclusion que celui qu’on appelait Lahnólë n’était pas à la maison. Comme il était hors de question de repartir bredouille, Alassë grimpa dans l’arbre le plus proche, sortit un livre de son sac et commença sa lecture, espérant que Lahnólë ne s’absenterait pas pendant des mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Encyclopédie vivante
Messages : 1759
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 25
Localisation : Un peu partout
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Mar 12 Mai - 19:09

*La forêt de Démérionne, lieu qui effrayait les habitants lointains en raison des mille histoires qu'on racontait à son sujet. Lorsque Hefix s'en était éloigné des années plus tôt, il avait été étonné d'apprendre comment des gens des quatre coins du continent percevait le lieu qui l'avait vu naitre. Ces racontars l'avaient aussi fait sourire, étant souvent exagérés par la peur et les rumeurs, mais il n'en demeurait pas moins que certaines zones étaient moins recommandables que d'autres, surtout la nuit.

La communauté elfique où vivait l'érudit s'était donc établie dès ses débuts dans une zone où, même sous le manteau nocturne, on pouvait rester en sécurité, à condition d'avoir quelques "gardes" en veille pour pallier à toutes éventualités. Ceci dit, il faisait actuellement encore clair et donc ces surveillants n'étaient pas nécessaire. La communauté prenait la forme d'un infime village comportant moins d'une dizaine de résidences bâties pour la plupart à même la forêt, ce qui rendait les lieux difficile à repérer de loin.*

~Ah, cette tranquillité est certes la bienvenue après ce retour de Puymirail!~

*Comme à chaque voyage, l'Elfe avait eu l'occasion de croiser des individus sortant du lot, dans ce cas-ci un Demi-Nain et un Drow. C'était là une de ses méthodes préférées pour apprendre de nouvelles choses : faire connaissance avec des inconnus le long de son chemin, possiblement même des gens qu'il ne recroiserait plus. Ce dernier détail rendait d'ailleurs ces rencontres encore plus précieuses aux yeux du savant.

En arrivant devant sa demeure, il remarqua la présence d'un beau cheval. La bête n'était manifestement pas sauvage, comme en témoignait sa robe entretenue et, bien entendu, la selle et les sacs de voyage qu'il portait sur lui. Intrigué, Lahnólë rejeta sur ses épaules sa capuche verte et s'approcha de lui, murmurant des paroles rassurantes en vieil Elfique. L'animal le laissa faire sans broncher et se laissa même caresser, fermant doucement les yeux, signe de confiance et de calme de sa part.*

~À qui peut-il bien appartenir?~

*Observant les environs, le multicentenaire lança éventuellement un appel. Il arrivait parfois que ses ami(e)s lointains viennent à sa rencontre. Peut-être était-ce encore le cas? C'est alors qu'une jeune Elfe fit son entrée en scène, sautant d'un arbre tout près. À voir ses traits, Hefix en déduisit qu'il s'agissait d'une jeune adulte qui entamait probablement son second siècle de vie. Puisque la race de la jeune femme était la sienne, il s'adressa à elle dans sa langue natale.*

-Mes salutations, jeune Elfe. Hefix Intueri Volkarth est mon nom. Puis-je vous assister d'une quelconque manière?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Apprentie du savoir
Messages : 18
Date d'inscription : 11/05/2015
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Mar 12 Mai - 22:00

L’étude des plantes qui composaient la forêt de Démérionne était une œuvre intéressante. En temps normal, Alassë aurait même dit passionnante, mais la jeune femme n’étant pas de nature patiente, il lui était extrêmement difficile de se concentrer assez longtemps pour véritablement avancer dans sa lecture. Heureusement pour elle, seulement quelques heures passèrent avant qu’une voix qu’elle n’avait alors jamais entendue la tire de sa lecture et attire son attention. Se penchant légèrement au-dessus de sa branche, elle observa silencieusement celui qui, assez surprenant, avait réussi à s’approcher de son cheval, et encore plus surprenant, le caresser. Mithril, généralement de nature très méfiante, avait même fermé les yeux.

« Apparement, tu t’adoucis mon vieux… » pensa-t-elle, toujours aussi surprise de la scène qui se déroulait sous ses yeux.

L’elfe se mit alors à l’appeler. Enfin, pas elle personnellement, mais du moins, à chercher le propriétaire du cheval. Alassë en conclu donc qu’il était temps pour elle de descendre de son perchoir et, d’un saut habile, elle se posta devant celui qui l’appelait, son air ravi indiquant à la fois le soulagement de ne plus être couchée sur une branche et la joie de finalement rencontrer celui qui devait être l’érudit dont on lui avait parlé.

Elle écouta l’homme se présenter avant de s’incliner devant son aîné par respect et de se présenter à son tour, toujours dans leur langue maternelle :

- Alassë M’Haaren. Je cherche celui qu’on surnomme Lahnólë. J’ai entendu parler de lui et de son projet d’encyclopédie et j’aimerais beaucoup apprendre de lui!

Elle avait tout proféré avec une telle passion que même son cheval avait arrêté de brouter pour la regarder. Réalisant toute l’attention qu’elle avait attirée sur elle, Alassë sautilla d’une jambe à l’autre, regardant un peu partout autour d’elle et, pour s’occuper les mains, décida de ranger son livre, qu’elle tenait toujours, dans son sac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Encyclopédie vivante
Messages : 1759
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 25
Localisation : Un peu partout
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Mar 12 Mai - 23:04

-Alassë M’Haaren. Je cherche celui qu’on surnomme Lahnólë. J’ai entendu parler de lui et de son projet d’encyclopédie et j’aimerais beaucoup apprendre de lui!

*À n'en pas douter, l'intérêt de l'adolescente était sérieux. Dans ses yeux, Hefix reconnut la même étincelle qui avait fait naitre la flamme en lui et cela l'enjouait grandement, mais il ne le montra pas tout de suite. En fait, il garda son air calme, car avant de s'emporter, il voulait lui aussi en apprendre plus sur la jeune Alassë.*

-Et bien vous avez cognez à la bonne porte : je suis Lahnólë. J'espère que vous ne m'attendiez pas depuis trop longtemps? J'ai été jusqu'au marché de Puymirail à pied, raison de mon absence.

*Tout en parlant, l'érudit invita d'un geste la curieuse à le suivre. Débarrant le cadenas de fer sur sa porte, il entra, déposa contre le mur son bâton de marche et suspendu à un crochait sa grande cape verte. Ses habits rappelaient les teintes sylvestres courantes chez les Elfes des bois, ce qui contrastait agréablement avec l'absence de couleur de ses cheveux.

Il se défit de ses deux sacoches de cuir qu'il posa sur une grande table de bois. Autour d'eux, accrochés sur les murs et le manteau de la grande cheminée, se trouvaient des armes et des pièces d'armures qui aurait probablement pu servir autrement que pour décorer, de même que quelques autres qui portaient des marques d'usures.*

~D'abord, je dois connaitre qui elle est.~

-Qui êtes-vous, Alassë M’Haaren? Je ne suis pas pressé, je suppose que vous non plus, aussi je vous invite à me raconter votre histoire. Aimez-vous le thé? J'en cultive moi-même.

*Tout en écoutant la réponse de la jeune Elfe, le savant alluma un feu dans le foyer et accrocha au-dessus de celui-ci une bouilloire qu'il avait préalablement remplis dans un baril d'eau fraiche. Revenant à la table, il sortit d'une des sacoches un sac de toile plein d'herbes séchées et reporta son attention vers son interlocutrice.*

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Apprentie du savoir
Messages : 18
Date d'inscription : 11/05/2015
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Mar 12 Mai - 23:43

Alassë, ravie de constater qu’elle s’adressait à la bonne personne sourit de nouveau, rassurée, mais pas pour le moins détendu. Bien que l’homme lui paraisse sympathique, il pourrait tout aussi bien refuser de lui enseigner, ce qui serait une énorme déception pour la jeune femme. Elle fut tout de même sécurisée par le fait qu’il lui demande si elle avait attendu longtemps, ça montrait qu’il avait au moins un peu d’intérêt pour elle.

- Quelques heures au plus. Je suis arrivée un peu avant le zénith. Mais j’aurais attendu le temps qui faut, j’avais de quoi m’occuper.

Plaisanta-t-elle en tapotant le sac de cuir qu’elle tenait en bandoulière. Par sa forme anormalement rectangulaire, il était facile d’en conclure que son contenu se résumait à deux mots : des livres. Le reste de ses vivres étant judicieusement classés dans les sacoches de son cheval. Avec enthousiasme, la jeune elfe emboita le pas à Lahnólë qui déverrouillait déjà sa porte de maison. Pour une jeune fille qui avait passé sa vie à dos de cheval, ce geste lui sembla curieux, elle qui n’avait jamais vraiment eu besoin de songer à ce genre de chose, ses parents étant les principaux gardiens des coffres de la caravane.

En entrant la maison, Alassë ne put s’empêcher de regarder autour d’elle avec curiosité. Bien qu’ils soient tous deux des elfes, leurs demeures n’étaient pas du tout décorées de la même façon, surtout due au fait que les murs de la caravane avaient été optimisés pour contenir le plus de fioles, de plantes et de livres possible. Pas un seul espace pour la décoration, parce que de toute façon, les plantes de son père remplissaient ce rôle à merveille. Imitant Hefix, elle retira son sac de son épaule et le déposa au sol, non pas sans soulagement, parce qu’avec tout ce qu’elle avait réussi à y fourrer, le sac commençait à peser lourd pour une seule épaule.

- S’apprêtant à répondre à sa question, la dernière remarque de Hefix la surprit. Cultiver son propre thé ici? Le climat ne s’y prête pourtant pas.

Vous cultivez votre thé au milieu de la forêt? Je croyais qu’il faisait trop froid ici pour que ça pousse. De toute façon, il me fera plaisir d’y goûter, merci.

Puis, elle reporta son attention sur la première question. Qui elle était… question simple, mais tellement compliquée à la fois. Elle choisit donc de commencer par le début, de toute façon, comme Hefix l’avait dit lui-même, ils n’étaient pas pressés.

- Je suis la fille de Calanon et Sidhiel M’Haaren. Mon père étant herboriste et ma mère marchande, j’ai toujours passé ma vie sur la route et n’ai jamais vécu au même endroit plus d’un mois. Même si c’est très peu pratique pour se faire des amis, c’est merveilleux pour rencontrer le plus de gens possible, d’échanger avec eux et de mettre la main sur des tas de livres. Dans notre caravane, sur les murs, il n’y a de la place que pour trois choses : les livres, des plantes et des fioles. Tout le reste se retrouve soit dans des coffres, soit dans les sacoches de nos chevaux. C’est pratique, on ne s’encombre de rien et on apprécie le peu de choses qu’on a. Même si j’aime mes parents plus que tout, j’ai bien rapidement compris que ce genre de vie n’est pas vraiment pour moi. Si je veux vraiment étendre mon savoir, je ne peux pas passer ma vie à vivre dans des coffres et à rien ne pouvoir garder pour mes recherches, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Encyclopédie vivante
Messages : 1759
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 25
Localisation : Un peu partout
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Mer 13 Mai - 19:59

-Vous cultivez votre thé au milieu de la forêt? Je croyais qu’il faisait trop froid ici pour que ça pousse. De toute façon, il me fera plaisir d’y goûter, merci.

-Oh, j'ai une serre annexée à ma demeure, j'y cultive certaine ainsi plantes qui ne peuvent survivre dans mon potager à l'extérieur.

*S'en suivit l'histoire de la jeune Alassë, histoire à laquelle Hefix fut tout ouïe, car même sans s'en rendre compte, lorsqu'une personne parlait d'elle, elle pouvait laisser filtrer des détails supplémentaires.

Ainsi donc, la jeune Elfe lui révéla, en plus de ce qu'elle disait ouvertement, qu'elle savait s'adapter et vivre de peu lorsque cela était nécessaire, atout fort utile dans nombre de situations. Aussi, plusieurs détails laissaient entendre une très grandes curiosité de sa part, autre atout essentiel lorsqu'on était en quête d'apprendre.*

~Et elle a décidé d'elle-même de venir juste qu'à moi, ce qui démontre une réelle volonté de découverte. D'ailleurs, elle a su se débrouiller pour apprendre où je vivais, ce qui est fort bien.~

*Dans la cheminée, la bouilloir fumait dans son support. S'excusant auprès de son invitée, le savant disparu quelques instants dans une pièce adjacente et revint rapidement avec deux tasses fait en poterie ainsi qu'un pot contenant un bâton de bois fin. Après avoir déposé ces items sur la table, il retira du feu la bouilloire et s'affaira à émietter des feuilles séchées dans les deux tasses avant d'y verser l'eau fumante. Un parfum velouté emplis bien vite la pièce alors que l'eau prenait une teinte vert foncé.*

-Si vous le désirez, j'ai ici du miel que vous pouvez ajouter à votre guise.

*Il en mis un peu dans sa propre tasse avant de poursuivre.*

-Vous n'êtes pas la première à vous présenter sur mon seuil afin d'apprendre de moi. Que voulez apprendre de ma part? J'ai étudié de nombreux sujets et peux donc vous éclairer sur plusieurs points.

*En temps normal, le sage l'aurait aussi avisé de la principale condition : ne pas utiliser ses connaissances à mauvais escient et ne pas se jouer de lui. Pourtant, à voir cette jeune femme, il ne sentait aucunement le besoin de lui dire. Elle voulait simplement apprendre pour le fait d'apprendre, de savoir, de comprendre, de découvrir. Et alors seulement il réalisa que cette adolescente était son propre passé, avant qu'il ne commence son voyage.*

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Apprentie du savoir
Messages : 18
Date d'inscription : 11/05/2015
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Mer 13 Mai - 23:00

- C’est le genre d’endroit que mon père adorerait visiter! Il fait pousser quelques plantes rares dans la caravane, mais il y a si peu d’espace qu’il ne peut pas se permettre d’en avoir plus d’une dizaine à la fois.

La remarque était sortie spontanément et la serre avait tout de suite attiré son attention. Fidèle fille de son père, l’herboristerie était un sujet qui la passionnait particulièrement et elle avait bien hâte de pouvoir partager ses éventuelles découvertes botaniques avec son père. Alassë suivit l’elfe du regard alors qu’il sortait de la pièce et y revint avec ce qu’il manquait pour servir le thé. Elle le remercia alors qu’il lui proposait du miel et en ajouta à sa tasse avant de la prendre à deux mains et de légèrement souffler sur son thé. Jugeant qu’elle pouvait pouvait se risquer à y goûter, elle prit une petite gorgée, se brûla la langue parce qu’elle n’avait pas assez patienté, et reposa sa tasse sur la table, écoutant ce que Hefix avait à lui dire.

Lorsqu’il eut terminé, elle secoua la tête. Ce n’était pas exactement le but de son voyage jusqu’à lui.

- Pour être complètement honnête, je ne suis pas ici pour discuter d’un sujet particulier avec vous. Lorsque les rumeurs de la création d’une encyclopédie me sont parvenues, j’ai tout de suite eu envie de m’impliquer dans le projet et d’apprendre de l’instigateur de l’entreprise.

Son visage était maintenant sérieux et même si son sourire avait quitté ses lèvres, on voyait toujours la même soif de savoir dans les yeux de la jeune elfe. Elle prit une nouvelle gorgée de thé, cette fois-ci sans se brûler, puis reprit.

- Lorsque j’ai entendu parler de vous, j’ai tout de suite su qu’il fallait que je vous rencontre. Avez-vous déjà pensé à avoir un assitant?

Droite comme un piquet, Alassë tordait nerveusement ses mains derrière son dos et fixait l’Érudit, ne sachant pas quoi faire d’elle-même. Ça y est, elle avait avoué la raison de sa visite et tout dépendait de l’elfe qui se tenait devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Encyclopédie vivante
Messages : 1759
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 25
Localisation : Un peu partout
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Jeu 14 Mai - 3:54

*L'entrain toujours renouvelé de la jeune Elfe fit sourire Hefix. Maintenant, il n'en doutait plus, c'était là son portrait tout craché, du-moins en ce qui concernait la personnalité, et cela venait le chercher au plus profond de son être. Attentif, il prit en même temps une petite gorgée de thé afin d'éviter de se brûler, prenant le temps d'apprécier la saveur boisée de la boisson chaude.*

-Pour être complètement honnête, je ne suis pas ici pour discuter d’un sujet particulier avec vous. Lorsque les rumeurs de la création d’une encyclopédie me sont parvenues, j’ai tout de suite eu envie de m’impliquer dans le projet et d’apprendre de l’instigateur de l’entreprise. Lorsque j’ai entendu parler de vous, j’ai tout de suite su qu’il fallait que je vous rencontre. Avez-vous déjà pensé à avoir un assitant?

*À cette question, l'érudit ne répondit pas de suite et fixa le vide silencieusement, réfléchissant à ce qu'il allait dire. Ce n'était pas une demande faite à la légère, mais il ne pouvait en retour pas la prendre à la légère non plus. Les raisons de refuser étaient à l'instant aussi valables que celles d'accepter et il se devait de réfléchir de façon plus approfondis.*

~Mais je ne peux pas la faire attendre inutilement non plus. Ah! Voilà qui devrait faire.~

-Suivez-moi, jeune Alassë.

*Prenant en main sa tasse, il ouvrit une porte situé à côté du foyer et s'y engouffra pour monter un escalier en colimaçon qui contournait la cheminée. À l'étage supérieur, le duo se retrouva dans une belle et grande bibliothèque. À chaque extrémités de la pièce rectangulaire se trouvait une baie vitrée qui assurait un ensoleillement optimale en tout point de la journée et, au centre, une grande table sur laquelle on avait gravé à la main une carte extrêmement détaillée du continent et des quelques iles environnantes.*

-De ce côté de la pièce se trouvent tous les livres que j'ai pu accumulé dans ma vie. Et sur le mur opposé se trouver mes notes personnelles sur nombre de sujets. Comme vous l'aurez surement deviné, les runes au-dessus de chaque section indique le sujet qui leur est propre et chaque rangée est une sous-section elle même classée en ordre alphabétique, mais aussi par langue d'écriture.

*Il laissa l'adolescente s'extasier un moment avant de poursuivre d'un ton plus professoral.*

-Je vous demanderais de ne pas toucher à mes notes et de remettre en place tous les livres que vous lirez, surtout si vous quittez la pièce. Bien évidemment, prenez garde à votre thé et manipulez les ouvrages avec soin, certains sont plus vieux que vous et moi réunis. Si jamais il vous manque de lumière, j'ai dans ce tiroir une très petite pierre de lumière Naine.

*Il s'apprêtait à redescendre, mais stoppa son élan un court instant, ajoutant un dernier détail.*

-J'ai besoin de réfléchir à votre demande, mais vous donne tout de même accès à ma collection. Je serai dans ma serre s'il y a le moindre soucis.

*Après quoi il retourna à l'étage inférieur et se dirigea vers l'arrière de la maison qui s'ouvrait sur une pièce toute vitrée. Comme à chaque fois, la communauté c'était bien occupée de ses cultures pendant sa courte absence, mais dans l'immédiat il devait réfléchir l'esprit tranquille et faire le ménage de ses plantes en enlevant de bouts inutiles était une excellente méthode de détente, surtout avec sa tasse de thé à proximité.*

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Apprentie du savoir
Messages : 18
Date d'inscription : 11/05/2015
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Jeu 14 Mai - 6:43

Inutile de dire qu’Alassë était une véritable boule de nerf après avoir finalement posé sa question. Sautillant nerveusement sur place alors que l’elfe gardait le silence, elle avait l’impression que le temps avait tellement ralenti qu’elle se tenait comme ça depuis des heures. Hefix la prit donc complètement par surprise lorsqu’il lui demanda de le suivre, avant de retourner les talons, prendre sa tasse et quitter la pièce. Elle prit donc son sac et sa propre tasse à la hâte, avant d’emboîter le pas à Hefix et de monter les escaliers à la hâte. Ses premiers pas dans la bibliothèque furent comme une illumination pour la jeune elfe. Et alors qu’elle regardait autour d’elle, le visage rayonnant d’émerveillement, elle ne put s’empêcher de chuchoter pour elle.

- Ed' i'ear ar' elenea!

C’était la première chose qui lui était venue à l’esprit. Parce que même par les étoiles et les mers, elle n’aurait jamais pu s’imaginer une telle merveille. Même de loin, elle pouvait deviner la qualité des ouvrages sur les étagères et pouvait facilement s’imaginer des heures entières à dévorer livre après livre. Et les détails sur la table! certaines cartes étaient moins détaillées que la table qu’elle avait sous les yeux.

La voix d’Hefix la sortit cependant de son rêve éveillé. Elle buvait ses paroles alors que l’érudit lui expliquait le classement des ouvrages et les conditions qu’on lui énumérait.

« Ne pas toucher à ses notes? Ranger les… Faire attention aux..? »

Et au fur et à mesure qu’elle comprenait qu’il lui permettait de rester dans la pièce et de lire autant qu’il lui plairait pendant sa réflexion, l’émerveillement laissa place à l’extase et elle prit finalement la parole d’un ton on ne peut plus sérieux.

-Compris. Je vous assure que je traiterai cette bibliothèque avec le respect que je lui dois. Prenez tout le temps qu’il vous faudra.

Puis, lorsque Hefix eut quitté la pièce, la jeune elfe déposa doucement sa tasse sur la table et se dirigea avec une hâte difficilement retenue vers les tonnes d’ouvrages mis à sa disposition. Elle caressa la couverture des uns, lue les premières pages des autres, tout en empilant dans ses bras quelques ouvrages sur lesquels elle avait jeté son dévolu. Créatures abyssales rarement observées par Aelar Undodhen, Traité d’astronomie avancé de Gleinaserdraug Undotaurè et Les créatures magiques et où les trouver par Newt Scammander, se mélangeaient à des livres sur les mathématiques, la botanique et l’alchimie.

Tant de sujets, si peu de temps, temps que la jeune femme ne voyait pas passer, tant elle était aspirée par ses lectures. À un point tel que lorsqu’elle finit finalement par émerger de sa torpeur, le soleil avait presque disparu à l’horizon, son thé était froid et il faisait maintenant trop noir pour lire sans support lumineux. Alassë ne pensant même à la roche lunaire, et aussi par reflex, frotta son pouce et son index ensemble afin d’y faire sortir une petite boule lumineuse. Geste qu’elle avait fait des centaines de fois, et qui lui servait la plupart du temps pour s’éclairer lorsqu’il faisait trop sombre, elle n’avait même plus besoin de se concentrer pour y arriver. Et, beauté de la chose, elle pouvait intimer à cette petite boule de lumière d’illuminer les mots au rythme de sa lecture. Pratique lorsqu’il n’y a pas de chandelles à porter de la main. Se calant bien confortablement dans son fauteuil, le geste ne réussit même pas à la déconcentrer assez pour qu’elle réalise le nombre d’heure qu’elle avait passé assise à lire.


Dernière édition par Alassë M'Haaren le Ven 15 Mai - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Encyclopédie vivante
Messages : 1759
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 25
Localisation : Un peu partout
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Jeu 14 Mai - 19:51

*Pendant qu'Alassë tentait de lire le plus de livres possible, Hefix avait de son côté fait lentement le tour de sa serre, puis était sorti à l'extérieur faire la même chose dans son potager. La température montait tranquillement de jour en jour, aussi était-ce le bon moment pour planter des graines conservées de l'année précédente.

Mais pendant qu'il s'affairait, le savant réfléchissait toujours à la demande qui lui avait été faite. Avoir de l'assistance lui semblait effectivement utile, mais d'un autre côté, cette adolescente finirait probablement par se lasser de seulement lire et entendre parler de choses sans jamais les avoir connues.*

~En même temps, elle a accès à une chose que je n'avais pas eu à son âge : quelqu'un avec de l'expérience, moi dans ce cas-ci.~

*Une fois les tâches agricoles complétées et sa tasse de thé vidée, il retourna à l'intérieur pour raviver un peu son feu et se prendre quelques lanières de viande séchée à grignoter de son sac de voyage avant d'aller ranger le reste de ses achats dans son garde manger. Comme pour sa bibliothèque, on trouvait ici un rangement propre et bien organisé où se trouvait des épices, des aliments séchées, des fines herbes, des grains, de même qu'une section où les aliments frais seraient normalement conservés quelques jours, par exemple des fruits sauvages cueillit en forêt.

Sa sacoche maintenant vide, il reprit quelques ingrédients secs qu'il ramena vers la grande table où un peu plus tôt il avait servit le thé. Après avoir effectué quelques mesures, il entreprit de faire une pâte à banique dans laquelle il ajouta un peu de miel, des fruits séchés et des noix diverses, puis plaça les galettes obtenu dans son foyer afin de faire cuir le pain.

Comme la jeune Elfe resterait au moins pour la nuit, il était évident que le maitre de la maison n'allait pas la laisser sans manger. Retournant dans son garde mangé, il prit avec lui d'autre aliments séchés qu'il jeta dans une marmite qu'il suspendit au-dessus du feu et remplis d'eau, préparant ainsi une soupe de légumineuses à la fois nourrissante et réconfortante.*

~Hm, la pénombre approche, je devrais allumer quelques lumières.~

*La vie en forêt ne permettait pas de profiter du soleil aussi longtemps qu'en terrain dégagé, surtout lorsque les arbres sont assez grands et fournis pour servir de voile même en plein jour. Après s'être assuré d'avoir assez de lumière en allumant quelques lanternes, le vieil Elfe s'installa de nouveau à la table centrale pour y rédiger quelques notes. Il avait pris une décision qui ferait plaisir à Alassë, mais cette décision venait avec quelques conditions. Ses notes rédigées, il plaça sur la table bols et couverts, posa une bouteille d'eau, quelques pots d'épices, ajouta les galettes qu'il avait gardées au chaud et ouvrit enfin la porte menant à la bibliothèque pour être certain d'être entendu.*

-Alassë? Je vous invite à redescendre, un repas vous attend!

*Lorsque la curieuse l'eut rejoint, il servit la soupe et s'assit pour lui-même manger. Et plutôt que de tout de suite annoncer sa décision, il lança à son invitée une question sur un tout autre sujet, un sourire paternel au visage.*

-Dites-moi, quels sujets avez-vous abordés?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Apprentie du savoir
Messages : 18
Date d'inscription : 11/05/2015
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Ven 15 Mai - 16:00

La voix d’Hefix la fit sursauter. Elle ne l’avait pas entendu ouvrir la porte et donc, ne s’attendait pas du  tout à ce qu’il l’appelle pour l’inviter à manger. Sous l’effet de la surprise, la lumière qui lui servait à poursuivre ses lectures s’éteignit, et la jeune elfe se retrouva dans le noir le plus total.

« C’est malin ça… je devrais me mettre à la relaxation si une simple voix me fait perdre ma lumière… »

Se dit-elle tout en cherchant à tâtons la pierre de lumière dont on lui avait parlé plus tôt aujourd’hui. Cette dernière s’alluma à son contact et la jeune elfe profita de la nouvelle source de lumière pour ranger les livres qu’elle avait sorti des étagères, de rallumer sa propre lumière pour ranger la pierre de lumière et de descendre à la cuisine, sa boule de lumière suivant chacun de ses pas. À la grosseur qu’elle faisait, elle ne servait pas particulièrement à éclairer son chemin - Alassë se cogna d’ailleurs à la rampe d’escalier en essayant de l’atteindre -  mais sa lueur rassurait la jeune femme.

Alassë plissa les yeux en arrivant dans la cuisine. Ce n’était pas particulièrement clair, mais après les longues heures passées à lire dans le clair obscur, un rien lui suffisait pour l’aveugler. L’effet se dissipa cependant assez rapidement, et Allasë se dirigea vers la table ou on lui servit une soupe particulièrement appétissante. Elle le remercia avant de prendre sa cuillère avec l’intention de commencer à manger, mais avant même qu’elle ait pris sa bouchée, Hefix lui posa une question qui lui fit complètement oublier qu’elle allait manger. Elle s’interrompit donc à mi-mouvement, et toujours la cuillère dans la main, prit la parole.

- J’ai commencé par un livre sur les créatures abyssales de Aelar Undodhen, puis j’ai continué ma lecture du traité d’astronomie avancé… je l’ai commencé à la bibliothèque de Riverouge, mais n’avait pas pu le terminer, le bibliothécaire jugeait que j’étais trop jeune pour m’intéresser à de tels sujets.

Elle avait l’air agacée par le souvenir de l’évènement.

-Enfin bon, passons, j’ai ensuite lu quelques entrées dans le livre sur les créatures magiques de Newt Scamander et j’ai alterné entre un livre sur les mathématiques, sur la botanique et sur l’alchimie. Je ne sais pas si on peut dire que j’ai une mauvaise habitude, mais j’ai la fâcheuse tendance de sauter d’un livre à l’autre en fonction de mes lectures et ce à quoi elles me font penser.

Elle se tut, et réalisant finalement qu’elle avait toujours sa cuillère à la main, pris une gorgée de sa soupe et le gratifiant d’un sourire sincère, le complimenta tout en le remerciant du repas.

- C’est très bon, merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Encyclopédie vivante
Messages : 1759
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 25
Localisation : Un peu partout
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Sam 16 Mai - 3:26

*Lorsqu'Alassë fit son entrée dans la pièce, Lahnólë remarqua rapidement la petite boule lumineuse qui la suivait de près avant qu'elle ne se dissipe. Voilà un détail qu'il avait oublié, trop absorbé dans sa réflexion : l'adolescente possédait probablement quelques pouvoirs et voilà qu'elle venait d'en faire la démonstration de façon indirecte.*

~Il faudra que j'en discute avec elle, peut-être a-t-elle des capacités qui pourrait lui être utiles.~

*Tout en écoutant la réponse passionnée de la jeune Elfe, Hefix goûta à sa soupe et jugea qu'il manquait de sel, aussi en ajouta-t-il une pincée avant de la remuer. De nouveau, l'entrain que manifestait son invitée était palpable et faisait plaisir à voir comme à entendre. Et sa remarque concernant sa manie de sauter du coq à l'âne le fit sourire davantage, lui rappelant une nouvelle fois de lointain souvenirs.*

-Votre gout pour l'apprentissage fait plaisir à voir. Et ne vous en faites pas pour votre "fâcheuse tendance", mes notes elles aussi peuvent être un véritable cafouillis pour qui ne sait pas comment les lire.

*L'érudit marqua une courte pause, prenant un morceau de galette qu'il trempa dans sa souper pour le ramollir avant d'en prendre une bouchée. Il était temps d'annoncer sa décision, aussi reprit-il le ton professoral qu'il avait utilisé plus tôt en montrant sa collection de grimoires.*

-J'ai réfléchis longuement à votre proposition et j'ai pour vous une réponse. Je ne désire pas d'assistant pour mes travaux. Néanmoins, votre passion et votre soif d'apprendre, de découvrir et de connaitre me pousse à vous offrir autre chose. Alassë M'Haaren, je veux faire de vous mon apprentie.

*De nouveau, une pause, celle-ci bien plus courte. La réaction de son interlocutrice était prévisible, mais il lui fallait exposer ses conditions, aussi enchaîna-t-il rapidement.*

-Je me dois cependant d'inclure ici quelques règles, si on peut ainsi dire. La plus importante est, selon moi, de ne jamais utiliser ce que je vous apprendrez à votre propre profit, mais aussi de ne pas offrir ce savoir à des individus qui eux envisageraient de le faire. Dans le même ordre d'idée, la vantardise n'a elle non plus pas sa place, à aucun moment. Dites-vous que chaque individu rencontré connait au-moins une chose que vous ignorez, peu importe le sujet.

*Sans être sévère, le savant s'exprimait avec sérieux. Même s'il s'agissait là de gros bon sens, il jugeait nécessaire de mettre tout de suite ce genre de chose au clair afin d'éviter tout possible malentendu.*

-Ensuite, comme vous l'avez dit plus tôt, je rédige actuellement une encyclopédie rassemblant tous les sujets que j'ai étudiés. Pour l'instant, je continuerai à travailler seul à ce projet, non pas parce que je doute de vous, mais bien parce que j'ai une idée spécifique de ce que je veux faire et que ce projet est en marche depuis bientôt 24 ans. N'ayez crainte, je vous laisserai un accès à mes notes personnelles lorsque je serai dans les parages afin de vous guider à travers celle-ci, éventuellement vous vous y retrouverez par vous-même sans que ma présence ne soit requise.

*Un coup d’œil rapide sur ses notes rédigées avant le repas lui rappela un autre détail qu'il aurait oublié sans cela.*

-Ah, oui. Il vous faudra garder en tête que lorsqu'on recherche sur tous les domaines, il faut savoir être patient. J'aurai six siècles de vie d'ici quelques mois et ma Grande Expédition à travers tout Erébion s'est terminée il y a seulement 23 ans. Bien sûr, j'étais seul durant tout mon périple alors que vous m'aurez comme guide, mais malgré cela, il y aura des moments où vous devrez avancer par vous-même et vivre vos propres expériences. Vous n'êtes certainement pas sans savoir que l'expérience vécue est aussi importante que la théorie, les deux se complétant mutuellement.

~Bien, il me semble que j'ai tout dit.~

*Le silence revint un court instant, seulement troublé par le crépitement des buches dans le foyer.*

-Je réalise que je vous ai donné beaucoup d'informations sans vous laisser la chance de vous faire entendre. Avez-vous des interrogations?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Apprentie du savoir
Messages : 18
Date d'inscription : 11/05/2015
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Lun 18 Mai - 18:16

Alassë mangeait avec appétit, n’ayant pas réalisé durant se longue pause lecture, qu’elle était affamée. Si ce n’était pas de ses parents qui lui rappelaient qu’elle devait manger, la jeune elfe aurait bien souvent sauté un, voir deux repas dans une même journée, trop absorbée par ses lectures pour penser à sa survie. Lorsque Hefix fit référence à ses notes, elles aussi désordonnées, Alassë sourit et sortit de son sac un carnet dont la couverture de cuire, polit par le temps, laissait deviné qu’elle devait le posséder depuis longtemps et constamment l’avoir avec elle. Elle l’ouvrit à une page au hasard, le tourna pour que Hefix soit en face du livre, et le poussa vers lui. Des runes, une carte d’une minuscule portion du ciel et une légende draconienne se bousculaient sur la page de gauche, alors que différents croquis d’animaux que l’on pouvait trouver près de Solarias remplissaient la page de droite.

- J’arrive assez facilement à m’y retrouver parce que ce sont mes notes, mais mon père a déjà essayé de lire mes notes et j’ai cru voir une étincelle mourir dans ses yeux.

Il était évident, par le rire qui suivit cette dernière affirmation, qu’il s’agissait d’une blague. Dans les faits, son père avait vu ses notes et sans dire un mot, avait refermé les notes et s’était éloigné, faisait mine de n’avoir rien vu. Lui qui était hyper organisé, ça avait dû être tout un choc pour lui. Elle profita du silence pour imiter son interlocuteur en prenant une bouchée de sa galette qu’elle avait préalablement trempée dans sa soupe. Elle garda le silence alors que Hefix, lui, reprenait la parole.

Son visage s’illumina et elle devint de nouveau tout sourire alors qu’il lui annonçait qu’il ferait d’elle son apprentie. Elle ne put cependant pas prendre la parole, car il enchaîna très rapidement sur les conditions de son tutorat. Silencieuse, elle l’écouta attentivement. Alors qu’il lui expliquait qu’elle ne pourrait pas utiliser ce savoir pour son propre profit, ni le partager pour ces mêmes raisons, elle hocha la tête, signe qu’elle comprenait ce qu’il lui disait et qu’elle acceptait les conditions. Même chose pour la vantardise. De toute façon, ce n’était pas son genre. Un peu déçue qu’il n’ait pas besoin de son aide pour continuer l’encyclopédie, elle comprenait ses raisons et les respectait.

Elle avala toute l’information qu’il lui transmettait en silence, son sourire ayant laissé sa place au sérieux de la concentration et de la compréhension. Lorsqu’il eut terminé et que son tour revient cependant, le sourire était revenu sur le visage de la jeune fille et son enthousiasme naturel avait repris le dessus.

- Non, vous avez été parfaitement clair. Je comprends vos conditions et je les respecterai. Par où on commence?

Elle avait maintenant terminé sa soupe, et déposant sa cuillère, elle avala la dernière bouchée de sa galette, rassasiée et revigorée par l’annonce de Hefix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Encyclopédie vivante
Messages : 1759
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 25
Localisation : Un peu partout
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Lun 18 Mai - 23:34

*Hefix profita de la réponse de la jeune Elfe pour continuer à manger jusqu'à ce qu'un autre détail lui vienne à l'esprit.*

-Oh, encore une chose. Bien que j'ai fait usage du terme "apprentie", je ne désire pas que vous m’appeliez "maitre" ou "professeur", je ne me considère pas comme tel. Utilisez simplement mon nom ou encore mon pseudonyme, cela me convient bien mieux.

*Pour le savant, des appellations comme celles-là laissaient sous-entendre une forme de supériorité intellectuelle et il ne voulait rien savoir de ce genre de chose. Que ce terme soit utiliser dans les quelques écoles d'Erébion ne lui posait pas de problème vu le lieu, mais sa demeure n'était pas une école, simplement une maison contenant une quantité ahurissante de livres.

Alassë lui avait aussi posé une autre question, demandait simplement par où ils allaient commencer. Continuant de manger, l'érudit réfléchit un moment, y allant par priorité. Avant qu'il ne commence à lui montrer quoi que ce soit, il devrait créer de son côté une sorte d'agenda à suivre, bien qu'il s'agirait probablement plus d'une liste où se retrouveraient les points plus importants. L'ordre dans lequel les faire s'imposerait de lui-même.*

-La première chose à faire sera tout simplement de vous installer. Cette maison est grande et si l'étage n'est désormais qu'une unique grande pièce, au rez-de-chaussée j'ai une salle qui ne me sert pas, hormis pour y ranger temporairement quelques items, parfois. Un ménage s'impose, mais ce sera votre chambre. En attendant, je vous propose de dormir ici, dans la salle d'entrée.

*Pour le mobilier, la communauté aiderait sans problème à concevoir quelques meubles usuels bien simple. Ils étaient peu, mais tous et toutes étaient prêts à offrir un coup de main lorsqu'on le demandait.*

-Ensuite, il me faudra prendre de le temps de noter les grandes lignes de ce que j'ai moi-même appris par le passé. De là, nous pourrons voir ce qui vous conviendra le mieux comme cheminement.

*Une nouvelle idée naquit alors dans la tête de Lahnólë, quelque chose de bien simple qui permettrait à son apprentie d'avoir un avant-gout de ce qu'allait possiblement devenir sa vie à long terme.*

-Demain, je sortirez mes livres et mes notes concernant la grande capital, Puymirail. Probablement y êtes vous déjà passé avec vos parents. C'est la première grande ville dans laquelle j'ai jadis forgé mes bases en côtoyant et en questionnant les aventuriers, les marchands, les artisans et autres résidents de la place. J'ose espérer que vous y trouverez votre compte. Bien sûr, vous irez par vous même, mais je vous donnerai quelques endroits où des amis à moi pourront vous offrir le gite.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Apprentie du savoir
Messages : 18
Date d'inscription : 11/05/2015
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Mer 20 Mai - 16:48

Alassë hocha de la tête pour montrer qu’elle avait bien compris, un peu soulagée de ne pas avoir à appeler Hefix maître ou professeur. Ça faisait un peu trop sérieux à son goût et, se connaissant, elle savait qu’il y aurait eu de grandes chances qu’elle passe son temps à se reprendre, pas assez à l’aise avec de telles formes de politesses pour les utiliser spontanément. Pour répondre à sa question, avant toute chose, on allait l’installer. Ça lui fit penser au fait que depuis le début de la soirée, son cheval attendant patiemment dehors, les sacoches et une selle toujours sur le dos.

— Il va falloir que je retourne dehors pour m’occuper de Mithril. Le voyage s’est bien passé et il mérite que je lui décharge le dos de tout ce matériel.

Elle ne s’inquiétait pas particulièrement pour le cheval. Généralement le soir, une fois les bêtes déharnachées, elles erraient jusqu’à ce qu’on les rappelle le matin. Vieille tradition, ses ancêtres en étaient venus à la conclusion que de permettre à l’animal de faire ce qu’il voulait une partie de la journée permettait d’avoir une relation harmonieuse avec sa monture lorsqu’on avait finalement quelque chose à exiger d’elle. C’était beaucoup mieux que les méthodes des hommes qui enfermaient leurs bêtes ou les attachaient à un poteau.

Je ne vois aucun inconvénient à dormir ici… j’ai dormi dans des endroits tellement peu invitants que le simple fait d’avoir un toit au-dessus de ma tête est déjà un avantage important.

Bien qu’elle ait dit cette dernière phrase à la blague, quelque chose dans son visage laissait transparaître qu’elle disait la vérité et que ça n’avait vraiment pas toujours été de tout repos. Alassë ne s’étendit cependant pas sur le sujet et reporta son attention sur Hefix.

Vint ensuite l’annonce de son départ prochain pour Puymirail. En une centaine d’années d’existence, la jeune femme y avait souvent mis les pieds, mais elle y apprenait quelque chose de nouveau à chaque visite. Il était particulièrement amusant pour la jeune femme de voir les progrès de la ville et d’y constater les changements sur la configuration de la ville et dans les habitudes des habitants. Elle accueillit donc l’idée de ce nouveau voyage avec enthousiasme. Sans plus attendre, elle remercia de nouveau son interlocuteur et sortit à l’extérieur pour prendre soin de son cheval.
Fin de la première partie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 30
Date d'inscription : 06/04/2015
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   Sam 22 Aoû - 12:58

Notation du rp :

- Nombre de réponses : 7 réponses pour Hefix et 8 pour Alassë donc 2 point d'aventurier pour Hefix et 3 pour Alassë

- Analyse : 2 Points d'aventurier et 2 points d'expérience pour chacun.

- Qualité : Orthographe et syntaxe vraiment bien: 3 point d'aventurier.

- Longueur : Les Rps sont assez long avec du contenu, je met donc 2 points d'expériences pour chacun !

Totale:
Pour Hefix : Point d'aventurier : 7 Expérience : 4
Pour Alassë : Points d'aventurier : 8 Expérience : 4

Félicitation pour votre rp qui était vraiment agréable à lire! J'espère sincèrement noter très rapidement de nouveaux vos rp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vous pouvez m'apprendre? [Hefix]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vous pouvez pas me taper, j’ai des lunettes. || SKYLER
» MR. HRM Ҩ je vous déclare maintenant mari et femme, vous pouvez actualiser vos statuts facebook.
» Vous n'avez pas les os en verre, vous pouvez vous cogner à la vie ! - Edward Bird
» Ismaël, pour vous servir !
» Présentation d'un chat que vous pouvez boire, mais que va-t-il se passer ? //à finir//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors rp :: Archives-