Krom, sang et poison


Terre d'Erébion



 

Partagez | 
 

 Krom, sang et poison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Krom, sang et poison   Jeu 20 Aoû - 23:25


"Vilains secrets ..."  

Présentation  
   Du personnage
 

  Prénom & Nom : Krom Calahan
  Sexe : Masculin
  Âge du personnage : 32 ans
  Race : Humain
 Métier/Rang : Tortionnaire à ses heures perdues (officiellement Alchimiste/Sorcier)
  Factions : Fëanturi
  Arme(s) : Trois lames courtes pour différents usages.
  Compétence magique :(Oui/Non) : Oui !

 
 
Description
   Physique
 


Krom est un être humain de sexe mâle. Il est agé de trente-deux ans, et est dans la force de l'âge. Sa carrure est très moyenne, ni trop grand ni trop petit pour un humain, et pas spécialement large non plus. Il témoigne en revanche d'un début d'embonpoint qui trahit son goût pour la bonne chère. Son corps n'est pas très musclé, ni très poilu, mais une longue chevelure noire barrée d'une mèche blanche ainsi qu'un fin bouc viennent décorer son visage émacié, aux traits sévères. Malgré son jeune âge, ce dernier est couvert de rides, et blafard, à cause d'une sévère maladie qui a failli le tuer lorsqu'il a atteint l'âge adulte. Par ailleurs, cette affection lui a causé d'autres lésions, crevasses et autres cicatrices un peu partout sur le corps. Ses mains usées et brûlées en de multiples endroits se terminent par de longs ongles crasseux et crochus, tels des griffes d'un quelconque animal sauvage.
Des yeux blancs, un nez sévère et des lèvres bleutées viennent terminer le portrait de cet homme sans beauté, mais qui ne manque pourtant pas d'un charisme certain, lorsqu'il n'est pas vêtu de sa tenue de travail : une large robe noire à capuches, bordée de tissu doré, et brodée de motifs rappelants des crânes, le tout complété par un ample foulard pourpre cachant la majeure partie de son visage. Cette tunique large lui sert à ranger tout sans attirail sans avoir à utiliser de sacs ou de besaces. Mais lorsqu'il sort de son « antre » personnel, Krom aime porter des vêtements plus citadins, dans les tons sombres, mais parfaitement convenables pour un dîner ou tout simplement pour sortir acheter des composants.

Il possède au total trois armes :

- Un poignard à lame Kriss, seule arme utilisée en combat pour tuer ou défendre sa vie. La lame en acier nervuré d'argent est longue d'environ cinquante centimètres, ce qui permet de l'utiliser aussi bien en tant que dague qu'en tant qu'épée courte. Le manche est en bois de palissandre, et recouvert d'une fine étoffe en lin. La garde et le pommeau sont fait du même acier que la lame, et représentent des araignées.
- Une dague traditionnelle à double tranchant, de faction simple, utilisée pour les basses oeuvres de torture et de dissection, avec une lame courte d'une vingtaine de centimètres, et un manche simple en acajou.
- Un couteau cérémoniel en pierre, avec un manche en ébène et des décorations en pierres semi-précieuses de couleur verte, pour les offices et sacrifices religieux.

En plus de ces armes, il possède également une chaîne en argent au bout de laquelle pend une petite fiole de puissante neurotoxine agissant sur le système nerveux, récoltée sur des araignées que Krom élève dans son laboratoire, ainsi qu'une dizaine de crochets vicieux utilisés pour la torture.
 
Description
   Mentale
 


Lorsque l'on croise Krom, on ne peut qu'imaginer qu'il s'agit d'un être dérangé … Et c'est tout à fait vrai. Enfant maltraité et violé par son père, il a perdu toute son humanité à l'âge ou la plupart débutent leur puberté, par un acte aussi violent qu'inévitable : en massacrant sauvagement son géniteur. Les sévices vécues tout au long de sa vie d'enfant, puis cet acte brutal et sans retour ont forgé un être froid et vicieux, qui prend du plaisir à détruire physiquement et mentalement les êtres qui passent entre ses doigts. Pourtant, après la maladie, une autre facette de sa personnalité est soudainement apparue, contrastant violemment avec l'enfant du chaos qu'il avait été toute sa vie. Il est apparu un Krom capable de sourire, d'apprécier des petites choses et de nouer des relations, notamment avec Evangeline, sa jeune apprentie. Mais ce n'est pas pour autant qu'il est devenu un enfant de choeur. En vérité, il serait plus juste de dire que ces deux aspects de Krom sont en conflit constant, même si ni lui ni son entourage ne s'en rendent compte.

En général, Krom est assidu et appliqué dans ses travaux, qu'il s'agisse d'approfondissement de ses connaissances en termes anatomiques, alchimiques et magiques, ou bien tout simplement dans l'aide à la préparation d'offices religieux, lui même étant très pieux envers tous les dieux, mais affichant une nette préférence pour Brelor, étant fasciné par son culte.

Il est intéressant de noter que Krom a développé une puissante addiction au médicament qu'il s'est administré lors de sa maladie, « l'élixir de crâne ». Il doit désormais en boire une gourde entière toutes les semaines, sous peine de voir son humeur changer radicalement, devenant totalement invivable et excecrable, même pour lui-même. Mais dès qu'il a bu sa gourde de liquide vert, il doit se reposer pendant plusieurs heures, pour calmer l'accélération brutale des plusations de son cœur, ainsi qu'une légère euphorie, accompagnée d'un accroissement de la volonté pendant environ une journée.

En résumé : Krom est un être complexe, qui peut être capable du bien comme du mal absolu. Il sera très difficile de percer sa coquille.
 
Votre
   Histoire
 


 
Desiara, grande cité à mi-chemin entre le désert et l'océan, regorgeant de toutes les ressources possibles et imaginables. Si le monde ne devait se résumer qu'à un point, ce serait cette ville. Toutes les factions y étaient présentes, maintenant une paix apparente, mais personne n'était dupe.

C'est dans ce contexte qu'est né Krom, fils d'un riche aristocrate appartenant aux Fëanturi. Tout débuta dans une grande demeure du quartier riche de la ville. Le soleil venait de se lever quand Krom poussa son premier cri, au terme d'une lutte acharnée pour être délivré des entrailles de sa mère. Celle-ci … Eh bien, elle n'aurait jamais du se tenir là. Elle était aussi jeune que belle, même pas majeure, et destinée aux ordres religieux, à une vie pure et chaste. Mais elle avait été séduite par ce si bel homme d'âge mur … Et pourtant il n'était pas là, alors qu'elle venait de s'épuiser à libérer le fruit de leurs amours, et de gâcher le reste de sa vie par la même occasion …

Plus tard dans la journée, Maïus Calahan congédia sans douceur la jeune femme qu'il avait étreint des mois plus tôt, lui promettant monts et merveilles … Il se fichait royalement de cette bonne femme et de son sort. Ce qui lui importait, c'était cet enfant …

Malgré la richesse de la famille, le jeune Krom ne vivait pas une vie heureuse. Constamment rabroué par son père, il était élevé comme un simple domestique, et souvent battu, même par les gens de bas rangs. Puis commençèrent les sévices, les pulsions d'un vieil homme influent à qui personne ne pouvait tenir tête dans sa maisonnée. Le jeune homme apprendrait plus tard qu'il n'était pas le seul dans ce cas, car tous les membres de la familles et domestiques, sans distinction d'âge ou de sexe, devait servir à assouvir les fantasmes déments du patriarche. Mais un soir, au cours d'une réception somptueuse, un homme se présenta à la maison Calahan comme étant le jeune frère du chef de famille. Ce dernier n'eut d'autre choix que de l'accueillir et de l'héberger, malgré la rancoeur qui l'animait, pour faire bonne figure auprès de ses invités. Et ce fut ce soir là que tout bascula.

Une fois la réception terminée, ce fut dans la chambre du jeune Krom, couvert d'ecchymoses dans son lit de paille, que le vieil homme choisit d'entrer, complètement soûl. Mais grand mal lui en fasse, car, pris d'une rage incontrolable et empli de haine envers son tortionnaire, le jeune homme l'assassina avec un couteau de cuisine caché sous son oreiller. Krom réalisait tout juste ce qu'il venait de faire quand son oncle entra dans la chambre. Mais alors qu'il s'attendait à être violemment châtié pour son acte, Krom reçut avec stupeur les félicitations du mystérieux homme. Et quand ce dernier lui proposa de s'occuper de lui et de le recueillir, il accepta, n'ayant pas d'autre choix. En vérité, l'oncle était derrière l'assassinat, et avait mentalement suggéré au jeune Krom de mettre fin définitivement aux sévices dont il était victime. Il avait oeuvré dans le but de récupérer la maisonnée et le titre de son aîné. Particulièrement doué pour la manipulation, il réussit même à faire passer un ruffian de passage pour le meurtrier, sans que quiconque ne se posa plus de question que cela.

Mais Krom était profondément marqué par tout cela, tant et si bien que son nouveau tuteur le prit sous son aile en lui apprenant toutes les ficelles de son métier : tortionnaire. En effet, cet homme n'était rien de moins que l'une des têtes pensantes de la guilde de Brelor, chargé des basses œuvres, et il comptait faire de Krom son héritier. Et ce fut un franc succès, car le jeune adolescent fut le plus brillant élève qu'il forma. Malheureusement, quelques années plus tard, un drame survint. Alors qu'ils disséquaient le corps d'un marin, mort d'un mal inconnu, ce mal les atteignit tous les deux. Leurs corps se couvraient de larges cloques purulentes, et leur sang prenait une couleur pâle. Ils durent user de tout leur savoir pour mettre au point un remède, mais l'oncle de Krom ne conserva que la moitié des fonctionnalités de son corps, tandis que le jeune homme ne garda que des séquelles moins graves. Or, là ou le vieil homme se contenta d'une seule prise du remède, son neveu développa une accoutumance, et chercha à améliorer son contenu.

Bien des années plus tards, alors que Krom approchait de la trentaine, il fit la connaissance d'un être qui allait globalement changer la vision de la vie. On lui amena une jeune orpheline, d'environ douze ans, plutôt mignonne, et qui commençait à développer de jolies formes, pour l'interroger sur sa possible implication avec des Valars, et des activités d'espionnage pour leur compte. Krom dut reconnaître une certaine attirance physique pour elle, et eut pour la première fois du dégout à devoir torturer quelqu'un. Mais alors qu'il appliquait un poison douloureux sur sa dague de torture, il vit dans ses yeux une détermination qui le sidéra.

« - Tu peux y aller, je n'ai pas peur d'avoir mal, ni de mourir …

- Vraiment … Alors tu ne balancera pas tes amis hein ? Je crois que tu n'imagines pas ce que je peux te faire subir.

- Mes amis ? Tu es stupide de croire que l'on m'a emmené pour ça. On m'a acheté pour que tu me tortures, puis que tu me tues, c'est tout. »

Il hésita, un instant, puis un autre. Il ne savait pas combien de temps la pointe de sa dague était restée contre la tempe de la fillette, mais assez pour que le poison sèche. C'est alors que son oncle infirme entra dans son caveau, pour voir ce qui mettait autant de temps. Après une brève explication, Krom eut la confirmation des paroles de la jeune fille. Et c'est ainsi que, plutot que de la tuer, il la garda auprès d'elle, et la forma à devenir à son tour son héritière, comme il l'avait lui-même été une éternité plus tôt ...
 
Présentation de
   Vos dons/ Vos défauts
 


Dons et magie :

 - Création mineure (école physique) : Les activités de Krom l'ont amené à utiliser son don naturel pour la magie à des fins créatives, notamment pour l'assister dans la fabrication d'outil de "traitement du corps vivant ou mort" comme il aime à appeler ses occupations, ainsi que dans l'élaboration de catalyseurs alchimiques à bases de plantes et de pierres.
- Suggestion mentale (école mentale) : Lorsqu'il n'assiste pas les prêtres lors d'une cérémonie à la gloire des dieux, ou qu'il n'étudie pas différents composants alchimiques pour ses travaux, Krom met ses talents mentaux à la disposition des Fëanturi. Qu'il s'agisse d'obtenir des informations, en collaboration à l'utilisation de puissants hallucinogènes et de dagues, ou plus sournoisement pour endoctriner un novice et lui endiguer une dévotion sans faille aux Fëanturi, on fait souvent appel à lui, car il de loin l'un des meilleurs, même si ses méthodes sont extrêmement douloureuses.
- Dextérité (don) : Les longues années à fouiller les plus petits coins et recoins des corps d'innombrables animaux et même être humanoïdes pour trouver les zones les plus douloureuses, et à couper veines et viscères ont apporté à Krom une grande dextérité. Il est ainsi plus à même de réussir un travail manuel, quel qu'il soit, sans commettre d'erreur.

Raciaux (humain) :

Artisanat
Volonté de fer
Création d'Hologramme Lvl2

Qualités et défauts :

- Loyal et fidèle
- Bonne mémoire
- Relativement intelligent

- Sadique
- Vulgaire
- Vindicatif (n'hésitera pas à faire vivre un enfer à toute personne lui ayant nui)
- Souffre d'une addiction fanatique à "l'élixir de crâne", un puissant médicament qu'il a concocté des années auparavant pour se soigner d'une maladie mortelle, lui causant également de nombreux effets indésirables.
 
Complément
   De la fiche
 

  Code du réglement : [Validé]
  Comment es-tu arrivé ici ? : Grâce à Solena ^^
  Que pense tu du forum pour le moment ? : Il y a un potentiel énorme selon moi !
Temps de présence prévue pour le moment ? : Je reprends mes études dans un peu moins de trois semaines, alors je risque d'avoir peu de temps libre à partir de ce moment là ...
 
 


Dernière édition par Krom Calahan le Ven 21 Aoû - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Conseillère Valar
Messages : 306
Date d'inscription : 28/05/2015
MessageSujet: Re: Krom, sang et poison   Ven 21 Aoû - 13:58

Alors moi ça me va ! Juste une question, tu ne prend pas les dons raciaux donné aux humains ? :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Krom, sang et poison   Ven 21 Aoû - 16:03

Bonjour ! C'est vrai que j'ai pas fait gaffe à ça, pour moi l'humain c'est celui qui n'a pas de dons justement, je modifie ça après mon donjon sur wow Smile

Edit, voilà en théorie c'est bon, ne pas hésiter à me dire si je dois encore modifier un truc ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 301
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 24
MessageSujet: Re: Krom, sang et poison   Sam 22 Aoû - 11:52

Pour ma part tout est bon Wink

Et pas de soucis pour la rentrée, tant que l'on prévient à ses collègues de RP son rythme de RP y a aucun problème, on est compréhensifs =)

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Conseillère Valar
Messages : 306
Date d'inscription : 28/05/2015
MessageSujet: Re: Krom, sang et poison   Sam 22 Aoû - 12:11

Je valide :3

Bonne aventure à toi parmi tout ces fou qui peuple Erébion, et que ta vie soit longue et prospère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Krom, sang et poison   Sam 22 Aoû - 19:54

Eh bah merci beaucoup, et à bientot en jeu ou sur la cb Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Krom, sang et poison   

Revenir en haut Aller en bas
 

Krom, sang et poison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vie du Forum :: L'Almanach :: Personnages :: Fiches validées-